Nouvelles

Inventaire et caractérisation des milieux humides

Les employés du Comité ZIP Jacques-Cartier ont parcouru les rives à plusieurs reprises au courant de l'été, pour y effectuer un recensement des communautés biologiques, notamment les oiseaux, les tortues, les poissons, les couleuvres, les salamandres et la végétation.

Le projet d’inventaire et caractérisation des milieux humides entamé par le Comité ZIP Jacques-Cartier cet été vise à réaliser, à terme, un plan de restauration et de conservation des milieux humides de la rive fluviale de Pointe-aux-Trembles. Celui-ci permettra d’identifier les sites à restaurer, ceux vulnérables et ceux pouvant accueillir des activités récréatives, en concordance avec les intentions de développement retrouvées dans le Plan Bleu-Vert de l’arrondissement Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles.

Une bonne partie de ce tronçon de rives appartient au domaine public et abrite une grande biodiversité. Néanmoins, il fait également l’objet de fortes pressions anthropiques et naturelles dont l’ampleur et les conséquences n’ont jamais été évaluées. 

Sur le terrain, les employés du Comité ZIP Jacques-Cartier ont parcouru les rives à plusieurs reprises pour y effectuer un recensement des communautés biologiques, notamment les oiseaux, les tortues, les poissons, les couleuvres, les salamandres et la végétation. De plus, les rives ont aussi été parcourues dans le but de les caractériser, entre autres en fonction des sources de perturbations naturelles et anthropiques, des usages du milieu fait par les riverains ainsi que des zones à fort potentiel de mise en valeur. 

Retour à la liste des nouvelles
Ne manquez rien de l'actualité


Abonnez-vous à notre liste d'envoi afin de recevoir nos plus récentes nouvelles!

Abonnement


­