Communiqués de presse

Montréal, le 10 juin 2024 – C’est avec grand plaisir que le Comité ZIP Jacques-Cartier a permis à 50 jeunes de profiter d’une journée d’initiation à la pêche, les 8 et 9 juin derniers, dans le cadre du programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec. Ce programme a été réalisé en collaboration avec Canadian Tire, son partenaire principal, et le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP).

Sélectionnée parmi les projets offrant un encadrement et une formation de grande qualité, l’activité offerte par le Comité ZIP Jacques-Cartier a permis aux apprentis pêcheurs de se familiariser avec l’habitat du poisson, les différentes techniques de pêche, l’éthique du pêcheur ainsi que les bonnes pratiques en matière de sécurité et de protection de l’environnement. Avec l’autorisation du MELCCFP, chaque jeune pêcheur a reçu un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 18 ans.

Au cours de la période estivale 2024, la Fondation de la faune du Québec compte rejoindre plus de 18 000 nouveaux adeptes, grâce aux organismes locaux qui prennent en charge les activités Pêche en herbe. 

« Le programme Pêche en herbe est l’une des grandes fiertés de la Fondation depuis plus de 25 ans. S’il a permis d’initier plus de 360 000 jeunes depuis 1997, c’est grâce à des organismes comme le Comité ZIP Jacques-Cartier. Merci d’assurer la relève en permettant l’initiation de jeunes à la pêche sportive. », conclu Jean-Claude d’Amours, président-directeur général à la Fondation de la faune du Québec.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique. 

Merci à nos partenaires! 

Ce projet est rendu possible grâce à la Fondation de la faune du Québec et ses partenaires : Canadian Tire et le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs. Le montage financier de ce projet comprend également une contribution significative issue de Sport et Loisir de l’Île de Montréal, Caisse d'économie solidaire Desjardins et Affinerie CCR Glencore. Nous désirons également remercier Jeunes Marins Urbains, puis l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles pour son soutien financier, matériel et logistique au projet.  

- 30 -

 

Source :
Charles Desfossés
Technicien en environnement
Comité ZIP Jacques-Cartier
514 527-9262

Informations :
Mme Aimie Baribeau
Gestionnaire de programmes
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 163

 

 

Pour diffusion immédiate

Le Comité ZIP Jacques-Cartier reçoit du financement pour la caractérisation des EVEE aux grandes battures Tailhandier et l'Île Verte

Montréal, le 24 juillet 2023 - Montréal, le 24 juillet 2023 –  Le Comité ZIP Jacques-Cartier a reçu un financement de 45 600$ du Fonds d'action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent et en collaboration avec le gouvernement du Québec, afin de réaliser une caractérisation des espèces végétales exotiques et envahissantes (EVEE) aux Grandes battures Tailhandier et l'Île Verte. Le montage financier de ce projet comprend une contribution financière significative de l'Administration portuaire de Montréal (APM).

Ce projet, qui sera réalisé dès le mois de juin 2023, permettra de délimiter l’étendue de différentes colonies d’EVEE. L’utilisation d’images aériennes et satellites viendra complémenter la caractérisation terrain pour les colonies se trouvant dans des secteurs plus difficiles d’accès.

Contexte 

Les îles faisant partie des Grandes battures Tailhandier ainsi que l’Île Verte sont menacées par la présence des EVEE. La présence de ces espèces nuit à la flore et à la faune endémique de la région. La quasi-totalité de la superficie des grandes battures Tailhandier représente différents types de milieux humides très peu perturbés par les activités anthropiques, ce qui est très rare dans le secteur fluvial de l’est de l’île de Montréal. Ces milieux représentent ainsi des habitats pour différentes espèces fauniques et floristiques désignées menacées, vulnérables ou susceptibles de l’être.

Les projets déposés dans le cadre du Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent sont analysés et choisis par le comité de sélection du Fonds d'action Saint-Laurent et des spécialistes externes.

À propos du Comité ZIP Jacques-Cartier 

Le Comité ZIP Jacques-Cartier a pour mission de concerter les collectivités riveraines du fleuve Saint-Laurent et des plans d’eau métropolitains autour d’enjeux de protection, de conservation, de réhabilitation, d’accessibilité et de mise en valeur des rives et des écosystèmes aquatiques, dans un contexte de développement durable et de changements climatiques. Le Comité ZIP Jacques-Cartier fait partie d’un réseau d’organismes présents partout sur le Saint-Laurent réunis sous la bannière de Stratégies Saint-Laurent

À propos du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) 

Le Fonds d’action Saint-Laurent est un organisme de bienfaisance voué au soutien financier de projets qui favorisent la conservation des écosystèmes et de la biodiversité du fleuve Saint-Laurent et de son golfe ainsi que le maintien et la mise en valeur de ses usages. 

À propos d’Avantage Saint-Laurent 

Lancée en 2021, Avantage Saint-Laurent est la nouvelle vision maritime du gouvernement du Québec. Elle s’articule autour de trois orientations, soit celle de doter le Saint-Laurent d’infrastructures portuaires modernes et compétitives, d’assurer sur le fleuve, une navigation efficace et respectueuse des écosystèmes et d’offrir aux communautés maritimes des possibilités de développement prometteuses et durables.

- 30 -

Pour information :
 

Alexandre Béland

Roy Vergel

Directeur

Directeur adjoint

Fonds d’Action Saint-Laurent

Comité ZIP Jacques-Cartier

alexandre.beland@fondsdactionsaintlaurent.org

rvergel@zipjc.org

 

 

Pour diffusion immédiate

Le Comité ZIP Jacques-Cartier présente les résultats de son études de caractérisation des herbiers aquatiques aux grandes battures Tailhandiers

Montréal, le 7 juillet 2023 - À l’été 2020, le Comité ZIP Jacques-Cartier a réalisé la caractérisation d’herbiers aquatiques pour l’habitat du poisson aux Grandes Battures Tailhandier.

Ce projet a été rendu possible grâce au financement de 13 000$ du Fonds d'action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent et en collaboration avec Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision du Gouvernement du Québec, afin de réaliser une caractérisation des herbiers aquatiques pour l'habitat du poisson aux Grandes battures Tailhandier. Le montant financier de ce projet comprend une contribution financière significative de l'Administration portuaire de Montréal (APM). Le travail de terrain a été réalisé avec l’aide de deux professionnels du MELCCFP.

Contexte 

L'Est de Montréal représente un bastion industriel en matière de développement du territoire. Les rives du fleuve Saint-Laurent dans ce secteur ont d’ailleurs subi de nombreux remblayages qui ont résulté en la perte d'habitats pour les populations de poisson dont plusieurs ont un statut de protection. Néanmoins, il existe encore des secteurs dans le fleuve Saint-Laurent qui possèdent des sites peu perturbés et de grand intérêt pour les habitats fauniques aquatiques, comme dans le secteur de Grandes battures Tailhandier.

Résultats

Cette étude technique, réalisée dès le mois d’août 2022, a permis d’élaborer des cartes des habitats potentiels du poisson, selon la densité des herbiers aquatiques submergés. Notre équipe a recueilli des données sur la physicochimie de l’eau, les espèces végétales aquatiques et terrestres présentes, et des données acoustiques comme la bathymétrie (profondeur), la dureté du substrat et le biovolume (volume occupé dans la colonne d’eau par la végétation).

L’analyse a permis d’identifier des sites ayant un fort biovolume d’herbiers aquatiques submergés. Plusieurs espèces végétales présentes sur le site sont caractéristiques de l’habitat potentiel de certaines espèces de poissons (Élodée du Canada, Heteronthera dibia, Vallisnérie d’Amérique, Potamot de Richardson, Myriophylle sp., Cornifle nageant, Scirpes aigu, Quenouille, Spartine pectinée, Lysimaque terrestre).

En bordure des Grandes Battures Tailhandier, le substrat du fond fluvial est plutôt mou et peu profond (entre 1,3 et 5 m de profondeur), ce qui semble être favorable à la croissance des plantes aquatiques, contrairement à ce qu’on observe sur la rive de Montréal vis-à-vis des Grandes Battures Tailhandier. La zone infralittorale des Grandes Battures Tailhandier représente donc un habitat intéressant pour les poissons.

Les espèces indigènes et les habitats du poisson se voient menacés par la présence très remarquée du roseau commun, une espèce exotique envahissante.

Les informations recueillies lors de ces travaux pourront servir à la réalisation d’autres études pour évaluer la qualité de ces habitats pour les différentes communautés de poissons.

À propos du Comité ZIP Jacques-Cartier 

Le Comité ZIP Jacques-Cartier a pour mission de concerter les collectivités riveraines du fleuve Saint-Laurent et des plans d’eau métropolitains autour d’enjeux de protection, de conservation, de réhabilitation, d’accessibilité et de mise en valeur des rives et des écosystèmes aquatiques, dans un contexte de développement durable et de changements climatiques. Le Comité ZIP Jacques-Cartier fait partie d’un réseau d’organismes présents partout sur le Saint-Laurent réunis sous la bannière de Stratégies Saint-Laurent

À propos du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) 

Le Fonds d’action Saint-Laurent est un organisme de bienfaisance voué au soutien financier de projets qui favorisent la conservation des écosystèmes et de la biodiversité du fleuve Saint-Laurent et de son golfe ainsi que le maintien et la mise en valeur de ses usages. 

À propos d’Avantage Saint-Laurent 

Lancée en 2021, Avantage Saint-Laurent est la nouvelle vision maritime du gouvernement du Québec. Elle s’articule autour de trois orientations, soit celle de doter le Saint-Laurent d’infrastructures portuaires modernes et compétitives, d’assurer sur le fleuve, une navigation efficace et respectueuse des écosystèmes et d’offrir aux communautés maritimes des possibilités de développement prometteuses et durables.

- 30 -

Pour information :
 

Alexandre Béland

Roy Vergel

Directeur

Directeur adjoint

Fonds d’Action Saint-Laurent

Comité ZIP Jacques-Cartier

alexandre.beland@fondsdactionsaintlaurent.org

rvergel@zipjc.org

 

 

Le Comité ZIP Jacques-Cartier et la Fondation de la faune du Québec initient les jeunes à la pêche

Montréal, 9 juin 2023 – C’est avec grand plaisir que le Comité ZIP Jacques-Cartier a permis à près de 75 jeunes de profiter d’une journée d’initiation à la pêche, les 3 et 4 juin derniers, dans le cadre du programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec. Ce programme est réalisé en collaboration avec Canadian Tire, son partenaire principal, et le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP).

Sélectionnée parmi les projets offrant un encadrement et une formation de grande qualité, l’activité offerte par le Comité ZIP Jacques-Cartier a permis aux apprentis pêcheurs de se familiariser avec l’habitat du poisson, les différentes techniques de pêche, l’éthique du pêcheur ainsi que les bonnes pratiques en matière de sécurité et de protection de l’environnement. Avec l’autorisation du MELCCFP, chaque jeune pêcheur a reçu un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 18 ans.

Au cours de la période estivale 2023, la Fondation de la faune du Québec compte rejoindre plus de 20 800 nouveaux adeptes, grâce aux organismes locaux qui prennent en charge les activités Pêche en herbe. 

« Le programme Pêche en herbe est l’une des grandes fiertés de la Fondation depuis plus de 25 ans. S’il a permis d’initier plus de 340 000 jeunes depuis 1997, c’est grâce à des organismes comme le Comité ZIP Jacques-Cartier. Merci d’assurer la relève en permettant l’initiation de jeunes à la pêche sportive. », conclu Jean-Claude d’Amours, président-directeur général à la Fondation de la faune du Québec.

Pêche en herbe, une présentation de la Fondation de la faune du Québec, avec le soutien de son principal partenaire, Canadian Tire.

Remerciements

Le Comité ZIP Jacques-Cartier tient à remercier tous ses commanditaires et partenaires qui ont permis que l'activité ait lieu: la Fondation de la faune du Québec, avec le soutien de son principal partenaire, Canadian Tire, l'arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Sport et loisir de l'Île de Montréal, la Fête de la pêche et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

-30-

Le Comité ZIP Jacques-Cartier a pour mission de concerter les collectivités riveraines du fleuve Saint-Laurent et des plans d’eau métropolitains autour d’enjeux de protection, de conservation, de réhabilitation, d’accessibilité et de mise en valeur des rives et des écosystèmes aquatiques, dans un contexte de développement durable et de changements climatiques. Le Comité ZIP Jacques-Cartier fait partie d’un réseau d’organismes présents partout sur le Saint-Laurent réunis sous la bannière de Stratégies Saint-Laurent.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique. 
 

Informations :

Elise B. Mercure
Directrice générale
Comité ZIP Jacques-Cartier
direction@zipjc.org

M. Raphaël Dubé
Gestionnaire de programmes
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 127

 

 

Pour diffusion immédiate

Le Comité ZIP Jacques-Cartier conclut le projet de conservation de la carmantine d'Amérique

Montréal, le 24 aout 2022 – Le Comité ZIP Jacques-Cartier vient de conclure son projet de Conservation de la carmantine d’Amérique après plusieurs sorties terrain aux Grandes battures Tailhandier, localisées en bordure du parc national des Îles-de-Boucherville.

Le projet a reçu l’an dernier un financement de 20 000 $ du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB) et en collaboration avec Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec. Le montage financier de ce projet soutenu par le FASL comprend également une contribution significative issue de l’Administration portuaire de Montréal (APM).

Le projet a permis de caractériser l’habitat biophysique actuel et potentiel d’une espèce floristique désignée menacée au fédéral et au provincial, la carmantine d’Amérique (Justicia americana), sur les Grandes battures Tailhandier, endroit où elle a été observée à l’été 2020. Il a aussi permis de rendre compte des principales menaces pouvant entraver à sa présence, comme le roseau commun (Phragmites australis), une plante exotique envahissante très compétitive. Enfin, de bonifier le milieu et d’améliorer l’habitat des battures pour la faune aviaire, par l’installation de huit nichoirs à canards arboricoles.

La carmantine d’Amérique est recensée majoritairement dans l’archipel de Montréal. Depuis les 50 dernières années, 11 occurrences de cette espèce ont été recensées au Québec. Actuellement, seulement quatre de ces occurrences sont toujours observables. On les retrouve essentiellement dans la grande région de Montréal, plus précisément sur la rivière des Mille-Îles et en rive des petites îles du corridor fluvial du Saint-Laurent.

Un grand merci à la SÉPAQ des Îles-de-Boucherville pour leur soutien au projet, en nous fournissant des accès au parc et la location d’une embarcation nautique, mais aussi de leur temps pour répondre à nos questions. Nous remercions également l’Administration portuaire de Montréal pour leur contribution financière.

La réalisation de ce projet a été possible grâce au soutien financier du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent, grâce au soutien d’Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec. Les projets déposés dans le cadre du Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent sont analysés et choisis par le comité de sélection du Fonds d’action Saint-Laurent et des spécialistes externes.

À propos du Comité ZIP Jacques-Cartier

Le Comité ZIP Jacques-Cartier a pour mission de concerter les collectivités riveraines du fleuve Saint-Laurent et des plans d’eau métropolitains autour d’enjeux de protection, de conservation, de réhabilitation, d’accessibilité et de mise en valeur des rives et des écosystèmes aquatiques, dans un contexte de développement durable et de changements climatiques. Le Comité ZIP Jacques-Cartier fait partie d’un réseau d’organismes présents partout sur le Saint-Laurent réunis sous la bannière de Stratégies Saint-Laurent.

À propos du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL)

Le Fonds d’action Saint-Laurent est un organisme de bienfaisance voué au soutien financier de projets qui favorisent la conservation des écosystèmes et de la biodiversité du fleuve Saint-Laurent et de son golfe ainsi que le maintien et la mise en valeur de ses usages.

À propos d’Avantage Saint-Laurent

Lancée en 2021, Avantage Saint-Laurent est la nouvelle vision maritime du gouvernement du Québec. Elle s’articule autour de trois orientations, soit celle de doter le Saint-Laurent d’infrastructures portuaires modernes et compétitives, d’assurer sur le fleuve, une navigation efficace et respectueuse des écosystèmes et d’offrir aux communautés maritimes des possibilités de développements prometteurs et durables.

- 30 -

Pour information :

Alexandre Béland

Agent d’information et de projet

Fonds d’Action Saint-Laurent

alexandre.beland@fondsdactionsaintlaurent.org

 

Elise B. Mercure

Directrice générale

Comité ZIP Jacques-Cartier

direction@zipjc.org

   
   
   
 

 

 

 

 

Pour diffusion immédiate

Le Comité ZIP Jacques-Cartier conclut la phase 1 du projet d’aménagement de l’habitat du chevalier cuivré

Montréal, le 11 août 2022 –  Le Comité ZIP Jacques-Cartier a terminé la phase 1 du projet d’aménagement de l’habitat du chevalier cuivré, qui consistait, entre autres, à faire l’inventaire des herbiers aquatiques, l’identification des herbiers fractionnés et des remblais puis d’identifier des zones de plantation de végétation pour l’amélioration de la qualité des berges. Afin de réaliser ce projet, le Comité ZIP Jacques-Cartier a reçu un financement de 17 500 $ du Fonds d'action Saint-Laurent (FASL), via le Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB) et en collaboration avec Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec

Contexte 

L’Est de Montréal représente un bastion industriel en matière de développement du territoire. Les rives du fleuve Saint-Laurent dans ce secteur ont d’ailleurs subi de nombreux remblayages qui ont résulté en la perte d’habitats pour les populations de poisson dont plusieurs ont un statut de protection. 
La phase 1 de ce projet s’inscrivait dans une démarche d’acquisition de données et de connaissances sur la fragmentation des herbiers aquatiques due à du remblayage ou la présence des quais en mauvais état et abandonnés sur presque 2 km de rive. L’inventaire de gastéropodes fait aussi partie des travaux pour évaluer la qualité de ces herbiers pour l’habitat du chevalier cuivré. Les données recueillies permettront de proposer un plan de restauration des herbiers aquatiques favorisant l’habitat du poisson et de suggérer des zones pour la plantation de végétaux pour améliorer la qualité des bandes riveraines dans les zones le plus problématiques.

Résultats

Inventaire des herbiers aquatiques consistait à délimiter les zones d’herbiers aquatiques émergés et submergés dans la zone à l’étude. L’inventaire de ces herbiers a aussi été réalisé et les espèces dominantes identifiées. Pour la zone des herbiers émergés, les espèces dominantes sont : la quenouille sp, le jonc sp et le roseau commun. Pour les herbiers submergés, les espèces dominantes sont : le potamot sp, le cornifle nageant, la vallisnérie d’Amérique et le myriophylle à épis. Des gastéropodes ont été inventoriés dans la totalité des stations d’échantillonnage.
Deux zones problématiques ont été identifiées où les herbiers sont fractionnés. Les causes principales de ce fractionnement sont la présence de remblai et la présence des blocs de béton faisant partie d’un ancien quai probablement. Ces deux zones ont été délimitées et présentent une superficie moyenne de 350 m2 chacune.
L’évaluation de la qualité des bandes riveraines tout le long des herbiers et l’identification des zones de plantation de végétation potentielles pour amélioration de la berge ont aussi été réalisées. En général, la qualité des bandes riveraines est faible ou très faible en raison des infrastructures et le manque de végétation à cause de la structure du sol remblayé. Une zone de plantation potentielle présentant des caractéristiques propices pour l’amélioration de la bande riveraine a été identifiée et elle mesure environ 60 mètres de long.

Phase 2 
La phase 2 du projet consisterait à réaliser une étude préliminaire pour connaître la composition du remblai, la qualité des sédiments et évaluer le volume à retirer dans le but de reconnecter les herbiers aquatiques en plantant de nouveaux herbiers et améliorer la qualité de ceux-ci pour l’habitat du poisson. 

À propos du Comité ZIP Jacques-Cartier 

Le Comité ZIP Jacques-Cartier a pour mission de concerter les collectivités riveraines du fleuve Saint-Laurent et des plans d’eau métropolitains autour d’enjeux de protection, de conservation, de réhabilitation, d’accessibilité et de mise en valeur des rives et des écosystèmes aquatiques, dans un contexte de développement durable et de changements climatiques. Le Comité ZIP Jacques-Cartier fait partie d’un réseau d’organismes présents partout sur le Saint-Laurent réunis sous la bannière de Stratégies Saint-Laurent

À propos du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) 

Le Fonds d’action Saint-Laurent est un organisme de bienfaisance voué au soutien financier de projets qui favorisent la conservation des écosystèmes et de la biodiversité du fleuve Saint-Laurent et de son golfe ainsi que le maintien et la mise en valeur de ses usages. 

À propos d’Avantage Saint-Laurent 

Lancée en 2021, Avantage Saint-Laurent est la nouvelle vision maritime du gouvernement du Québec. Elle s’articule autour de trois orientations, soit celle de doter le Saint-Laurent d’infrastructures portuaires modernes et compétitives, d’assurer sur le fleuve, une navigation efficace et respectueuse des écosystèmes et d’offrir aux communautés maritimes des possibilités de développement prometteuses et durables.

- 30 -

Pour information :
 

Alexandre Béland

Roy Vergel

Agent d’information et de projet

Coordonnateur de projet

Fonds d’Action Saint-Laurent

Comité ZIP Jacques-Cartier

alexandre.beland@fondsdactionsaintlaurent.org

rvergel@zipjc.org

 

 

Logo officiel
Si vous désirez utiliser le logo du Comité ZIP Jacques-Cartier, nous vous invitons à utiliser celui-ci. Si vous désirez d'autres formats, n'hésitez pas à nous contacter.
Abonnement à l'infolettre


Nous collectons vos renseignements personnels afin de vous inscrire à notre infolettre. Notre partenaire numérique pourrait avoir accès à ces renseignements

Infolettre
­