Nouvelles

Préserver les colonies d’hirondelles noires

Le Comité ZIP Jacques-Cartier a reçu un financement de 14500 $ du Fonds d'action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent en collaboration avec le Gouvernement du Québec, pour réaliser le projet Préserver les colonies d'hirondelles noires au courant de l'année 2020. Le montage financier de ce projet soutenu par le FASL comprend également une contribution significative issue de l'Administration portuaire de Montréal (APM).

L’hirondelle noire a la particularité de dépendre de l’humain pour son habitat de nidification. Elle n’adopte donc que les nichoirs artificiels qui lui sont procurés. Les battures Thailhandiers constituent un lieu de choix pour l’installation nichoirs pour cette espèce. Situées dans le corridor migratoire de l’espèce, à proximité d’autres lieux de nidification connus et au parc des Îles de Boucherville, où les populations d’insectes volants sont abondantes, les Battures rassemblent toutes les conditions nécessaires pour favoriser l’accueil durable de nouvelles colonies d’hirondelles noires dans la région métropolitaine.

Le projet :

  • Installation de 4 nichoirs de style condo pour les hirondelles noires, pour un total d’accueil de 80 couples nicheurs ;
  • Suivi du succès d’occupation des nichoirs en période de nidification ;
  • Arrimage avec les autres initiatives de conservation de l’espèce dans la région du Grand Montréal.

 

Lire le communiqué
En savoir plus sur nos projets concernant les hirondelles

Retour à la liste des nouvelles
Ne manquez rien de l'actualité


Abonnez-vous à notre liste d'envoi afin de recevoir nos plus récentes nouvelles!

Abonnement


­