Nouvelles

Une page se tourne...

Ariane Cimon-Fortier, directrice adjointe à la concertation au courant des quatre dernières années, puis directrice générale depuis le départ à la retraite de Sylvie Bibeau, a pris la décision de quitter son poste.  Nous vous invitons à lire sa magnifique lettre ici.

Cette année, j’ai pris une décision difficile, soit celle de quitter le Comité ZIP Jacques-Cartier.

La dernière année que nous avons vécue a été riche en rebondissements, adaptation et apprentissages pour bon nombre d’entre nous. Je n’ai pas fait exception. Les détours et surprises émanant du contexte extraordinaire que nous vivons m’ont amenée à revoir mes priorités et à prendre un temps d’arrêt pour prendre soin de moi et de ma famille, ce que je ne m’étais pas autorisée à faire depuis longtemps. Lorsque l’on s’investit entièrement dans ce que l’on entreprend et que l’on vise l’excellence, le risque qui guette est de s’oublier. J’ai cumulé les signes qui me démontraient que c’était en train de devenir ma réalité.

J’ai bataillé fort contre mon propre épuisement avant d’en prendre pleinement conscience. J’ai dû regarder froidement mes idées préconçues et mes croyances en matière de santé mentale. J’ai aussi réalisé que c’était encore un sujet tabou et mal compris, malgré que le phénomène soit plus répandu qu’on ne le croit. Ça m’a pris un moment avant de faire la paix avec ce constat.

J’ai réalisé que se déposer un instant, ce n’est pas un signe de faiblesse, ce n’est pas une abdication, ce n’est pas une faille dans notre monde qui carbure à la performance, ce n’est pas une entorse à notre feuille de route… C’est plutôt une force tranquille supportée par la part de nous qui fait preuve de maturité et de sagesse, même si ce n’est pas souvent vu de cette manière dans notre culture contemporaine.

J’ai donc pris ma décision en ayant en tête les intérêts du Comité ZIP Jacques-Cartier et les miens. Je suis convaincue que l’équipe du Comité ZIP saura continuer de se renouveler et poursuivra son honorable mission, soit celle d’agir collectivement pour préserver cet écosystème extraordinaire qu’est le fleuve Saint-Laurent. Je souhaite le plus bel avenir qui soit à cette organisation qui a su forger la personne que je suis aujourd’hui.

J’ai passé 12 magnifiques années au sein du réseau ZIP. Je souhaite remercier avec beaucoup de gratitude toute l’équipe du Comité ZIP Jacques-Cartier qui m’a accueillie avec beaucoup de chaleur et qui m’a accompagnée tout au long de mon parcours. Ce fût une joie que de travailler avec vous et j’en garde de bien beaux souvenirs !

Je dois aussi un merci spécial à toutes et tous les passionné(e)s du fleuve dans le réseau ZIP et Stratégies Saint-Laurent avec qui j’ai eu la chance de collaborer et d’échanger au cours des années. Votre travail est essentiel et porteur de bienfaits d’un bout à l’autre du fleuve. Merci de continuer d’en prendre soin !

Je souhaite aussi vous remercier, partenaires de longue date ou récemment joint au réseau, pour votre collaboration indéfectible, vos avis et vos appuis au fil des années. L’une des forces du Comité ZIP est ce réseau de collaboration dont vous faites partie et auquel j’espère que vous participerez encore longtemps. Vous êtes le vent dans nos voiles. Merci de continuer de souffler !

J’espère avoir l’occasion de vous recroiser, peu importe les circonstances. Le monde étant petit, je suis certaine que les opportunités se présenteront.

Merci à chacun de vous et je vous souhaite un très joyeux temps des fêtes bien entouré, malgré les temps qui courent,

Ariane Cimon-Fortier

 

 

Retour à la liste des nouvelles
Ne manquez rien de l'actualité


Abonnez-vous à notre liste d'envoi afin de recevoir nos plus récentes nouvelles!

Abonnement


­